Mémoires du football – Eric Dederen & Jacques Faton

Publications, vidéos, installations, traces et expositions.

Regards croisés sur les pratiques du football au quotidien en Europe et en Afrique.

A l’origine du projet, il y a le football, un jeu pratiqué dans un espace qui renvoie à un ensemble de lieux, de formes, d’objets et de gestes pourvoyeurs de mémoire, d’association d’idées. Au-delà de l’exploitation (sur)médiatisée de ce sport, des milliers d’anonymes s’échangent des ballons sur des espaces de jeu improvisés.
Partout dans le monde, des lieux sont investis par des habitants de tous âges pour qui jouer au ballon est l’expression d’une créativité gratuite qui se pratique au quotidien. Quels sens y trouvent-ils ? Quelle mémoire en gardent-ils ? Quelles traces laissent-ils ?
Par ailleurs, c’est de l’occupation des espaces dont il est question. Chaque quartier, chaque parcelle est investie par des habitants qui y dessinent un cadre, un espace éphémère. Les échanges de ballons suscitent une créativité de l’instant et forment un langage: ils établissent une communication entre acteurs et spectateurs. Il s’agit de créer sa scène, au sens théâtral du terme c.à.d un lieu où l’individu peut s’exprimer devant un public réel ou fantasmé. Le joueur/acteur y investit pleinement et instantanément son corps dans un espace bien défini. Ces scènes sont indispensables. C’est ce « foot » de la périphérie, les lieux de sa pratique et sa mémoire qui nous intèressent.

VISITEZ LE SITE